Skip to main content


Des tests de charge

Des tests de charge sont effectués pour évaluer et valider les performances et la capacité du moteur. La charge normale, les pics et la surcharge de l’équipement peuvent être simulés. L’objectif des tests de charge est de garantir que l’équipement peut supporter la charge attendue et que le moteur fonctionne de manière satisfaisante.

Les tests de charge impliquent généralement de soumettre l’équipement à la charge nominale maximale ou plus pendant une période de temps spécifiée. Cela peut être exécuté à l’aide de bancs de charge, avec des charges résistives et inductives, ou en connectant l’équipement à la source d’alimentation réelle. Les performances, la stabilité et l’augmentation de température de l’équipement sont mesurées et surveillées tout au long du processus de test.

Les paramètres clés évalués lors d’un test de charge comprennent la régulation de tension, la stabilité, le temps de réponse, le fonctionnement à chaud, les vibrations et les fuites. Cela permet d’identifier tout problème de performance, tel qu’une chute de tension, une instabilité, une surchauffe ou un dimensionnement inadéquat de l’alimentation. Les résultats d’un test de charge peuvent montrer si des composants nécessitent des ajustements ou si des travaux supplémentaires sont nécessaires avant la mise en service de la machine, évitant ainsi des dysfonctionnements imprévus ou des pannes critiques.

 

Les tests de charge peuvent éviter des problèmes critiques

Les tests de charge des équipements électriques constituent une partie importante des routines de maintenance et un moyen de garantir que la machine peut continuer à fournir sa pleine capacité sans dysfonctionnement. Il est très important de tester les équipements utilisés dans les situations d’urgence, car ceux-ci sont souvent démarrés lors de la réalisation d’inspections où il n’y a aucune indication quant à savoir si l’équipement peut fournir ou non une capacité stable et suffisante. Les exemples incluent les générateurs, les transformateurs, les appareillages de commutation, les systèmes UPS, les turbines, les moteurs et autres systèmes de distribution d’énergie. Les tests de charge contribuent à garantir la fiabilité, la sécurité et l’efficacité de ces systèmes, en particulier lors de charges de pointe ou dans des situations d’urgence. Pon Energy Rental dispose de l’équipement et du personnel qualifié pour effectuer de tels tests selon les exigences de maintenance du fournisseur d’équipement.

 

Comment nous effectuons les tests de charge

Nous effectuons des tests de charge avec nos propres bancs de charge et nous disposons d’une flotte de bancs de charge allant de 200 kVA à 6 250 kVA. Une fois le test effectué, un rapport téléchargeable est créé. Nos bancs de charge peuvent effectuer des tests de charge sur des équipements électriques à terre et en mer, et notre tout nouveau banc de charge peut effectuer des tests de charge sur des équipements 690 V sans utiliser de transformateur. Nos bancs de charge peuvent tester en continu de 1 kVA/kW jusqu’à la capacité maximale du banc de charge et simuler les scénarios de charge souhaités.

Si la puissance requise de la machine à tester est supérieure à 6 MVA, nous pouvons adapter une solution en alignant un ou plusieurs de nos bancs de charge, de préférence en combinaison avec nos transformateurs haute tension, pour atteindre le niveau de puissance et de tension souhaité jusqu’à 23 kV.

Les tests de charge doivent être effectués à intervalles réguliers, en particulier après l’installation, la maintenance ou la modification d’un équipement électrique. Il est essentiel de garantir un fonctionnement sûr et fiable des systèmes électriques, de prévenir les dysfonctionnements des équipements et de minimiser les risques de dangers électriques.

 

Certaines des raisons les plus courantes pour effectuer des tests de charge sont :

  • Valider que les performances des équipements sont par rapport aux spécifications.
  • Évaluer l’impact de la charge sur divers composants du système, tels que les câbles, les systèmes de refroidissement, les régulateurs de tension et de fréquence, etc.
  • Identifier tout problème ou faiblesse dans la conception ou le fonctionnement des équipements.
  • Vérifier que l’alimentation électrique est adéquate et évaluer le besoin d’équipements supplémentaires ou de mises à niveau.
  • Tester les systèmes d’alimentation de secours, tels que les générateurs de secours ou les UPS, pour garantir qu’ils peuvent gérer la charge requise en cas de panne de courant.
  • Respect des normes réglementaires et des bonnes pratiques du secteur.

 

Qu’est-ce que le kW, le kVA et le kVAR ?

kW signifie kilowatt, qui est une unité de puissance et de mesure de la puissance réelle : 1 kW = 1 000 watts (W). kW est utilisé pour mesurer la vitesse à laquelle l’énergie est générée ou consommée dans un circuit électrique, la puissance est exprimée en watts (notée W, kW, MW)

Le kVA est une unité de puissance apparente : elle vous indique la quantité totale d’énergie utilisée dans un système. Dans un système 100% efficace, kW = kVA. Cependant, les systèmes électriques ne sont jamais efficaces à 100 % et, par conséquent, toute la puissance apparente du système n’est pas utilisée pour un travail efficace. La puissance est exprimée en voltampères (notée VA, kVA, MVA)

​Le kVAR est une unité de mesure de la puissance réactive : en termes plus simples, la puissance réactive est la puissance inutilisée générée par les composants réactifs. Un exemple serait les moteurs asynchrones (moteur à induction) qui nécessitent une puissance appliquée pour générer un couple électromagnétique pour entraîner le rotor. L’énergie utilisée pour ‘magnétiser’ le moteur n’est pas utilisée pour le travail réel effectué par le moteur et constitue une énergie gaspillée ou inutilisée. La puissance est exprimée en voltampères réactifs (notés VAR, kVAR, MVAR)

 

 

Quelle est la relation entre kW, kVA et kVAR ?

L’efficacité électrique est exprimée sous la forme d’un facteur de puissance compris entre 0 et 1 : plus le facteur de puissance est proche de 1, plus efficacement les kVA sont convertis en kW utiles.

La puissance apparente (kVA) se compose de deux types de puissance combinées : la puissance active (kW) et la puissance réactive (kVAR).

Les générateurs ont un facteur de puissance typique de 0,8 – et avec les bancs de charge de Pon Energy Rental, vous pouvez réguler et tester votre système avec un facteur de puissance de 0,1 à 1.

 

Charges résistives et réactives

Les charges résistives sont des charges simples dans lesquelles les ondes sinusoïdales de courant et de tension sont en phase les unes avec les autres. Les charges résistives sont souvent appelées puissance active ou réelle, où le facteur de puissance est égal à 1. Des exemples de charges résistives incluent les éléments chauffants et les lampes à incandescence.

Les charges réactives sont un peu plus complexes et peuvent être inductives ou capacitives. La puissance réactive n’est pas de l’énergie consommée mais consiste en de l’énergie stockée sous forme de champs électriques et magnétiques. Avec une charge capacitive, de la puissance réactive est ajoutée, ce qui fournit un facteur de puissance avancé. Alors qu’avec une charge inductive, de la puissance réactive est consommée, ce qui entraîne un facteur de puissance en retard.

​Avec les charges inductives, le courant et la tension sont déphasés l’un par rapport à l’autre. L’onde sinusoïdale du courant est décalée par rapport à la courbe de tension, ce qui donne un kVAR positif. Des exemples de dispositifs dotés de charges inductives comprennent les moteurs asynchrones, les électro-aimants, les transformateurs, les redresseurs et les luminaires.

Avec une charge capacitive, l’onde sinusoïdale du courant est décalée en avant de la courbe de tension, donnant un kVAR négatif. Des exemples de dispositifs à charge capacitive peuvent être des moteurs synchrones, des batteries de condensateurs, des correcteurs de facteur de puissance et des lignes électriques.

La flotte de location de Pon Energy Rental comprend à la fois des bancs de charge résistifs et des bancs de charge combinés, composés d’éléments résistifs et inductifs. Cela nous permet de réguler le facteur de puissance selon les besoins et les souhaits. Nous pouvons appliquer de simples suppléments kW et kVA par étapes ou des suppléments MW et MVA plus importants pour répondre à vos besoins en matière de tests de charge.

 

Contactez-nous pour plus d’informations sur nos tests de charge.

Retour à l'aperçu